Mythes

Les grands mythes de l'Antiquité!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LE TEMPLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hécate
Grande prêtresse
Grande prêtresse
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 34
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: LE TEMPLE   Ven 16 Nov - 20:48

Le temple n’est pas un lieu de culte : il n’a pas pour vocation d’accueillir les fidèles ni les cérémonies religieuses. C’est la demeure du dieu, le lieu de résidence de sa statue : cela explique pourquoi le plan primitif est celui d’une maison, avec une grande pièce (appelée « naos », mot qui désigne également l’ensemble du temple) qui abrite la statue du culte, posée sur un piédestal, face à la porte.

Les premiers temples étaient en bois et en briques. C’est seulement au VII° siècle av. J.C. qu’apparaissent les premiers temples en pierre, au moment où l’on commence à bâtir des temples aux dimensions imposantes.

D’abord rudimentaire, le temple comporte par la suite également un vestibule (pronaos) et une pièce à l’arrière (opisthodome) où sont entreposées les offrandes faites au dieu. Les plus grands temples possèdent d’autres pièces. Pour les besoins du culte, certains temples ont une pièce sacrée, l’adyton (¥duton : lieu impénétrable), dans laquelle se tenait par exemple la Pythie à Delphes, dans le temple d’Apollon.




Seuls les prêtres entrent dans le temple, notamment pour la toilette rituelle de la statue. Tous les autres rites ont lieu à l’extérieur du temple. Les fidèles ne voient donc la statue du dieu que par les portes entrouvertes, lors de certaines cérémonies.

Il existe toutefois des exceptions : à Delphes, des cérémonies se déroulent dans le temple d’Apollon ; à Eleusis, les Mystères (cérémonies d’initiation) ont lieu dans le temple de Déméter.

Le temple abrite également les dons effectués en faveur du dieu et le trésor de l’Etat. Il est fermé une grande partie de l’année.

Son caractère sacré et donc inviolable explique qu’il soit un lieu d’asile pour les exilés et les fugitifs. Tout homme qui y vient en suppliant et qui adopte la posture rituelle ( assis près de l’autel ou de la statue du dieu, tenant à la main une branche d’olivier entourée de bandelettes) est sous la protection du dieu : le laisser mourir de faim ou porter la main sur lui constituerait une souillure (m…asma : miasma) qui apporterait le malheur à toute la cité. Il convient d’accueillir le suppliant et de le laisser s’installer dans le pays afin de ne pas commettre une faute religieuse (cf. l’accueil réservé à Œdipe par Thésée, roi d’Athènes, lorsque le héros thébain se réfugie dans la banlieue d’Athènes, Colone, in Œdipe à Colone de Sophocle).

_________________
Un petit clik sur ma ville une fois par jour....
http://colleen-city.miniville.fr

C'est qui la reine des cartes??????? Hein????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythes.forum-2007.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE TEMPLE   Mar 20 Nov - 1:36

si je retrouve les photos de mon voyage de grece je metterai les photos des temples
Revenir en haut Aller en bas
 
LE TEMPLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le temple d'Angkor Vat: un complexe trois fois plus vaste
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Le temple de Jérusalem
» Dédicace de la Basilique du Saint-Sauveur et commentaire du jour "Le Temple saint,..."
» Les juifs préparent le 3è temple.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythes :: L'Olympe :: Système religieux-
Sauter vers: