Mythes

Les grands mythes de l'Antiquité!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pantheon egyptien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: pantheon egyptien   Mar 10 Juil - 23:43

Le panthéon égyptien est l'un des plus imposants du monde. Il y a en théorie une quasi infinité de dieux, puisqu'une divinité peut être créée en fusionnant deux ou plusieurs dieux. Pour les anciens Égyptiens, les dieux habitaient sur terre (dans les temples), et il fallait les honorer pour qu'ils continuent à y résider. Pour cela, ils priaient, dansaient, chantaient et leur apportaient des offrandes de nourriture et d'objets précieux. Akhénaton, connu sous le nom de pharaon hérétique, imposa, durant son court règne, une religion plus monothéiste et exclusive du disque solaire Aton. Durant les cinq mille ans de l'histoire de l'Égypte pharaonique, la religion n'a que peu évolué. Cependant, selon les périodes, certains dieux sont devenus prédominants alors que d'autres passaient au second plan. De plus, chaque culte étant originaire d'une région différente, la place de chaque dieu variait aussi selon la région.

Les dieux étaient des êtres à la fois invisibles (Amon) et représentés dans des hypostases tangibles (comme le taureau Apis).

Les dieux ne faisaient parfois qu'un. Le divin était à la fois multiple et Unique.

Les dieux les plus importants du Nouvel Empire sont : Ptah, Amon et Rê.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate
Grande prêtresse
Grande prêtresse
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 34
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Mer 11 Juil - 19:51

Je me permets de mettre un arbre généalogique que j'ai trouvé, il n'est pas complet mais c'est déjà ça!

_________________
Un petit clik sur ma ville une fois par jour....
http://colleen-city.miniville.fr

C'est qui la reine des cartes??????? Hein????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythes.forum-2007.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Mer 11 Juil - 22:38

bel arbre généalogique
Revenir en haut Aller en bas
Shirgen
Prêtre
Prêtre
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 30
Localisation : Nîmes. AUX CHIOTTES MARSEILLE
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Ven 13 Juil - 12:13

Je confirme même s'il n'est aps complet il est sympa^^

_________________
Un petit clic sur http://ranconnayre.miniville.fr 1 fois par jour serait sympa^^
Pour up l'industrie http://ranconnayre.miniville.fr/ind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hécate
Grande prêtresse
Grande prêtresse
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 34
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Ven 13 Juil - 14:26

héhé oui je suis une pro pour trouver les arbres généalogiques!!!

_________________
Un petit clik sur ma ville une fois par jour....
http://colleen-city.miniville.fr

C'est qui la reine des cartes??????? Hein????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mythes.forum-2007.com
Shirgen
Prêtre
Prêtre
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 30
Localisation : Nîmes. AUX CHIOTTES MARSEILLE
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Sam 14 Juil - 17:10

lol!

_________________
Un petit clic sur http://ranconnayre.miniville.fr 1 fois par jour serait sympa^^
Pour up l'industrie http://ranconnayre.miniville.fr/ind

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Dim 15 Juil - 1:49

oh le flood pur pas beau
Revenir en haut Aller en bas
Danaé
mécréant
mécréant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : nord ouest
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: quelques dieux et leur legendes   Lun 23 Juil - 19:26

si je puis me permettre j'aimerais vous faire partager une petite liste de divinité Egyptiennes dont j'ai recceuilli des informations ici ou là.

EN EGYPTE

les dieux egyptiens incontournables

Il y a plus de 5000 la mythologie Egyptienne,serait une des premiere a avoir essayé de repondre aux questions des hommes sur les choses de la vie : pourquoi le soleil disparait le soir ?revient le matin?reviendra t-il? la naissance...la mort... tous les mysteres de la vie devaient avoir une explication et une origine divine.Ainsi Ré ,le dieu du soleil change t-il de nom au cour de la journée et est senssé se livré a un periple d'aventure dangeureuses au cour de la nuit dont il sort vainqueur le matin et se leve au plus grand plaisir de tous.Ainsi, il se nome Khépri le scarabé à l'aube(cet insecte roulant une boulette devant lui)à midi ,il est le faucon Horakhty,qui s'élève haut dans le ciel.Puis vient le soir et la tête du dieu devient celle d'un belier;on le surnome Atoum le viellard "celui qui va mourir".Là Rê (ou Râ) va traverser les douze regions du royaume des morts,le Douat,où coule le fleuve celeste.Chacune est gardé par une deesse ,toutes vont l'aider à affronter des ennemis.Le plus terrible est Apophis,le serpent des tenebres.Puis Osiris l'accueille ,se confond avec lui et le guide vers la nouvelle naissance du jour.Sur la terre ,le jour est salué comme une delivrance.

Rê:

des son apparition a fait naitre l'air et l'humidité ,qui donnent naissance au Dieu Geb,la terre;et à la Deesse Nout,le ciel.Geb et Nout ont deux fils ,Osiris et Seth,et deux filles Isis et Nephtys.Ainsi sont nés les premiers dieux en Egypte.Puis Osiris épouse Isis et Seth Nephtys ...
Rê ou Râ est le dieu-soleil d'Héliopolis, à tête de faucon, créateur suprême. On le combine aussi à d'autres dieux pour augmenter le prestige du dernier, comme dans Rê Atoum, Amon-Rê, ou dans la formule "Rê dans Osiris, Osiris dans Rê". (cf. Amon-Rê, qu'on représente parfois par un bélier).

Selon la légende, on dit que Râ s’est créé lui-même dans une fleur de lotus dite primordiale. Ensuite il a créé Shou et Tefnout.


Il était d'habitude dépeint dans la forme humaine avec une tête de faucon, couronnée avec le disque de soleil encerclé par l'uraeus (une représentation stylisée du cobra sacré). Le soleil lui-même était considéré pour être ou bien son corps ou bien son œil.

On a dit qu'il traversait le ciel chaque jour dans la barque solaire et le passage par le Milieu chaque nuit sur autre barque solaire pour réapparaître à l'est chaque matin.

CULTE :

Son centre de culte principal était à Héliopolis ("ville du soleil"), qui se trouve près du la ville moderne du Caire., mais son importance fut si grande que son culte se répandit dans tout le pays.
Rê était aussi considéré comme un dieu de l'Au-delà, étroitement associé à cet égard à Osiris.
Dans cette capacité il a été dépeint comme une tête de bélier.

SHOU :

Shou est le dieu de l'Atmosphère, qui se trouve entre Geb et Nout.
Shou est le dieu mâle associé à sa sœur, Tefnout. Ensemble, ils personnifient deux principes fondamentaux de l'existence humaine. Shou symbolise l'air sec et la force de conservation tandis que Tefnout incarne l'air humide et corrosif qui engendre le changement, créant ainsi le concept de temps.

Shou et Tefnout sont les enfants de Rê (ou d'Atoum, une forme du dieu solaire), qui naquirent enlacés, alors sur l'ordre de Rê, ils furent séparés créant ainsi un espace entre le ciel et la terre.
Dans le mythe de création d'Héliopolis, Shou était, avec sa sœur Tefnout, une des premières déités créées par le dieu de soleil Atoum, ou bien de son sperme ou bien du mucus de ses narines ou bien sa salive. Tefnout est alors devenu son épouse, donnant naissance à la déesse de ciel Nout et le dieu de la terre Geb. Ils forment les premières divinités de l'ennéade héliopolitainne.

ICONOGRAPHIE:

Il est représenté sous la forme humaine portant une plume d'autruche (le hiéroglyphe de son nom), avec les bras levés pour soutenir la voûte céleste, la déesse Nout, courbée au-dessus de Geb couché sur le dos.
il est aussi représenté avec sa parèdre sous forme de lions et ils étaient révérés à Letopolis, ville du delta du Nil.

THEPHNOU :

Il est représenté sous la forme humaine portant une plume d'autruche (le hiéroglyphe de son nom), avec les bras levés pour soutenir la voûte céleste, la déesse Nout, courbée au-dessus de Geb couché sur le dos.
il est aussi représenté avec sa parèdre sous forme de lions et ils étaient révérés à Letopolis, ville du delta du Nil.

LEGENDE :

Tefnout s’enfuit dans le désert oriental de Nubie où sous la forme d'une lionne irascible et violente elle laissa libre cour à sa férocité. Son époux Shou et Thot furent chargés par Rê de la retrouver et de la ramener, ce qu’ils firent après l’avoir enivrée de vin. Apaisée, la Lointaine rentra en Égypte, retrouva son aspect bénéfique et bienveillant en se plongeant dans les eaux du Nil, soit l’inondation .

CULTE :

Elle fut vénérée à Léontopolis où elle formait un couple avec son frère Shou.

ICONOGRAPHIE:

Elle est généralement représentée sous la forme d’une femme à tête de lionne ou d’une lionne.

OSIRIS :

il reignait sur l'Egypte où les dieux etaient rois,il enseignait la religion et l'agriculture.Il fut en passe de passer pour Dieu supreme quand il fut assassiné par son frere Seth.Ramené à la vie par son epouse Isis,il devient le Dieu de l'au-dela.Le royaume des mort et sien.Il acceuille les mort apportés pas Anubis et preside a la pesée des âmes.A sa mort chaque pharaon devient un Osiris.

OSIRIS. (autre source)

A l'origine Osiris était le dieu de la fertilité et du développement végétal puis il devint le dieu des morts et de la résurrection à la vie éternelle. Osiris était le maître, le protecteur et le juge du défunt.

Osiris était le premier enfant de Nout et Geb, ainsi le frère de Seth, Nephthys et Isis, qui était aussi sa femme. Avec Isis il engendra Horus et selon quelques histoires, Nephthys sous la forme d'Isis, l'a séduit ainsi et de leur union est né Anubis.

Osiris avait de nombreux noms comme par exemple Ounennéfer ou Ounnéfer qui signifie "l'être parfait" Et c'est aussi sous ce nom qu'il régna et apporta la paix et la prospérité à son peuple avant d'être tué par Seth.
Son culte est originaire d'Abydos, où on disait que son tombeau réel a été placé. De tout temps dans l'histoire égyptienne, des prières et des supplications ont été adressées à Osiris dans l'espoir de garantir sa bénédiction et d'entrer ainsi dans l'Au-delà où il régnait. Sa popularité s'accrut considérablement au cours du temps. A partir de la XVIII ième Dynastie il était probablement le dieu le plus largement adoré en Egypte. Sa popularité demeura jusqu'aux dernières heures de l'histoire égyptienne; et même des empereurs Romains, les conquérants de l'Egypte, parés du costume traditionnel des Pharaons, lui firent encore des offrandes dans ses temples.

Il est représenté dans une tenue ajustée tenant le flagellum et le sceptre héqua à la main. La couleur de sa peau est soit verte pour rappeler son action sur la végétation soit noire comme la couleur des momies.

Son mythe nous est seulement transmis sous forme d'un récit homogène par la version excessivement régularisée de Plutarque, vers 100 après J.-C. Selon cette tradition, Nout mit au monde aux jours épagomènes - comme le relate d'ailleurs la cosmogonie d'Héliopolis - Osiris, Isis, Seth et Nephthys, de même qu'Haroéris , qui provenait déjà d'un rapport prénatal entre Osiris et Isis. Devenu roi, Osiris apporta la civilisation aux Egyptiens. Il leur apprit à cultiver les champs et leur donna des lois. Son frère et ennemi, Seth, ne pouvait le renverser du trône, puisqu'Isis surveillait attentivement le règne de son époux. Seth se servit alors d'une ruse: avec 72 conspirateurs, il confectionna un coffre magnifique exactement aux mesures d'Osiris.
Lors d'un banquet, il promit de l'offrir à celui qui pouvait le remplir entièrement. Aucun des participants ne satisfaisait à cette condition, Osiris lui-même se mit également dans le coffre. Aussitôt, les compagnons de Seth fermèrent le couvercle, clouèrent le coffre et le jetèrent dans le bras tanitique du Nil et ainsi dans la mer Méditerranée.

Après de longues recherches, Isis finit par retrouver le coffre à Byblos. Entre temps, il avait été pris dans la croissance du tronc d'un arbuste de la famille des Ericacées (probablement une bruyère arborescente) que le roi de Byblos avait employé comme pilier pour son palais. Isis ramena le corps en Egypte, mais Seth le découvrit dans un moment de distraction d'Isis, le déchira en quatorze (ou seize) morceaux qu'il sema à travers le pays d'Egypte.

Dans des barques de papyrus, Isis et Nephthys naviguèrent alors dans les marais à la recherche des morceaux du corps et elles les rassemblèrent. Isis réussit à ranimer Osiris embaumé entre temps et elle fit si bien qu'il redevint apte à la procréation. Sous la forme d'un épervier, elle se posa sur le phallus et conçut ainsi le jeune Horus, Harpocrate. Devant les poursuites incessantes de Seth, Isis se cacha avec l'enfant dans les marécages du Delta où elle l'éleva. Elle exhorta Horus une fois adulte à venger son père et à recueillir l'héritage royal. Après des discussions interminables et pleines de ruse devant le tribunal de l'Ennéade et après de rudes combats avec Seth, Horus prit enfin le pouvoir, tandis qu'Osiris devenait le roi du monde souterrain.

ISIS :

Magicienne et petite fille de Rê,rusée a un point qu'elle fut la seule a decouvrir le nom de son grand-pere ce fut la clé de sa toute puissance.Pour y arriver elle a crée un serpent dont la picure si douloureuse a obligé Rê a lui revelé son nom en echange de soins.Bienveillante ,elle met ses pouvoir,sa magie et sa vie au service des hommes,en particumlier les enfants qu'elle protege.Maitresse des destain elle fut adorée en Egypte puis au moyen orien,en grece et meme à Rome .Ses aventures en tant que fidele epouse de son frere Osiris.
La Déesse Isis(autre source)
Isis : elle est l'une des plus importantes divinités égytiennes, considérée comme " la maîtresse de la vie " ou encore " la grande magicienne ". Le temple de Philae sur l'île d'Aguilkya, lui est entièrement dédié. Elle est représentée sous la forme d'une femme avec un siège sur la tête (son hiéroglyphe) ou à partir du Nouvel Empire allaitant Horus avec un disque solaire encadré par deux cornes de bœuf, empruntées à la déesse Hathor. Fille de Geb et de Nout, sœur d'Osiris (et épouse), de Seth et de Nephtys, Isis jouit d'une grande ferveur grâce au mythe d'Osiris, mentionné pour la première fois dans les textes des pyramides (-2350 av. J.-C). Selon la légende Seth, jaloux de son frère Osiris règnant sur l'Egypte, l'assassine et le jette dans le Nil. Isis retrouve le corps de son mari à Byblos (Liban actuel) et le ramène en Egypte. Fou de colère, Seth démembre le mort et éparpille les morceaux à travers l'Egypte. Isis réussira à récupérer les restes épars et avec l'aide d'Anubis, procèdera à la première momification et redonnera vie au cadavre. Elle aura avec Osiris un enfant posthume : Horus.
En ramenant son époux Osiris à la vie, Isis a ouvert la voie de la résurrection à tous les mortels. Elle est le symbole de l'épouse fidèle et de la mère aimante dont le culte dépassera les frontières de l'Egypte pour s'étendre au bassin méditerranéen. Après l'avènement du christianisme, Isis inspirera la représentation de la vierge allaitant l'enfant Jésus.
Déesse égyptienne dont le nom signifie "trône". Fille de Geb et Nout selon la généalogie Héliopolitaine. sœur et femme d'Osiris. Mère d'Horus. Elle a été dépeinte dans la forme humaine, couronnée ou bien par un trône ou bien par des cornes de vache incluant un disque de soleil. Un vautour était aussi parfois incorporé en sa couronne. Elle est parfois dépeinte comme un cerf-volant au-dessus du corps momifié d'Osiris.
Comme personnification du trône, elle était une source importante du pouvoir du pharaon. Son culte était populaire partout dans l'Egypte, mais les sanctuaires les plus importants étaient à Giza et à Behbeit El-Hagar dans le delta du Nil.
Isis plus tard eut un culte important dans le monde Gréco-romain, avec des sanctuaires à Délos et Pompéi. Son épithète latine était Stella Maris, ou "l'étoile de la mer". Isis, comme la mère d'Horus, était par l'extension considérée comme la mère et protectrice des pharaons. Le rapport entre Isis et Horus devrait aussi influencer la conception Chrétienne du rapport entre Marie et l'enfant en bas âge Jésus Christ. La description de la tenue assise ou l'allaitement l'enfant Horus est peut-être à l'origine de l'iconographie de Marie et Jésus.

LEGENDE :
Isis a retrouvé et a rassemblé le corps d'Osiris après son meurtre et démembrement par Seth. Dans ce rapport elle a pris le rôle d'une déesse des morts et de rites d'obsèques. Isis s'est imprégné du cadavre et a par la suite donné naissance à Horus. Elle a enfanté dans le secret à Khemmis dans le delta du Nil et a caché l'enfant dans les marais de papyrus. Horus plus tard a défait Seth et est devenu le premier dirigeant d'une Egypte unie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lasec.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c
Danaé
mécréant
mécréant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : nord ouest
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Lun 23 Juil - 19:27

HORUS :

son nom signifie "le lointain " et il fut un dieu du ciel d'où sa tête de faucon,il serait le fils d'Isis et d'Osiris.Pour venger son pére et recuperer son royaume ,Horus du affronter son oncle Seth.Dans la bataille,il perdit son oeuil gauche ,la lune,et le remplaça par un cobra femelle,l'uraenus,qu'il porte au front.Il regne en Egypte sous forme d'un dieu du soleil et des loi.Chaque Pharaon est a la fois son Heritier et son incarnation.

Horus, le dieu faucon, fils d'Isis et Osiris, est le dieu de Behdet (dans la partie occidentale du delta du Nil). Horus est vénéré dans différentes localités d'Egypte. C'est le dieu de l'azur, des espaces célestes. Le soleil et la lune sont ses yeux.
Isis cache le jeune Horus dans les marécages du Delta à Chemmis pour le soustraire à la violence de son oncle Seth. Il est dédoublé en Horus l'Enfant (chez les grecs Harpocrate) représenté comme un enfant nu suçant son pouce et Horus le grand dieu à tête de faucon portant sur celle-ci le disque solaire. Il est le dieu protecteur des pharaons, mais aussi le patron d'un très grand nombre de lieus de haute et basse Egypte.
Il était adoré sous des noms variés : Horus vengeur de son père, Horus qui préside aux Deux Yeux, Horus fils d'Isis...
Mantou : mythologie égyptienne Dieu d'Hermonthis (nom de Thèbes). Dieu guerrier à tête de faucon, il est l'époux d'une divinité solaire mal connue "le soleil femelle des deux terres". Il forme avec Osiris et Isis une triade.
Il existe plusieurs formes du dieu Horus
Harpocrate
fils d'Osiris et d'Isis, il représente Horus enfant qui a besoin de la défense de sa mère contre la cruauté de son oncle Seth.
Hornedjitef ou Harendotès (Horus qui venge son père).
Parvenu à l'âge adulte Horus réclame son héritage et combat Seth, le meurtrier de son père.
Horus d'Edfou
Personnification de la royauté, dont le fils Harsomtus (Horus qui unifie les deux terres) qu'il a eu d'Hathor représente à son tour la continuité de la royauté unificatrice des deux royaumes.

LEGENDE :

La mythologie égyptienne relate la violente querelle qui opposa Horus et Seth. A la mort de son frère Osiris, Seth s'était emparé du pouvoir. Horus se rendit devant un tribunal divin présidé par Geb ou Rê et revendiqua l'héritage de son père. Chou et Thot déclarèrent qu'Horus était dans son droit. Le dieu Soleil, mécontent que son opinion n'eût pas été demandée en premier lieu, rejeta le verdict. Un des dieux l'ayant insulté, il se retira dans sa tente pour bouder. Plus tard, il retrouva sa bonne humeur et demanda à Seth et à Horus de s'expliquer. Seth déclara mériter le royaume parce qu'il était le seul assez fort pour défendre la barque du soleil. Certains dieux de l'Ennéade l'approuvèrent mais Isis les fit changer d'avis.
Seth refusant de poursuivre le procès en présence d'Isis, le dieu Soleil décida que le conseil se réunirait sur "l'île du milieu".
Anti, le nautonier divin, reçut l'ordre de ne pas faire passer Isis sur son bateau. La déesse se déguisa alors en vieille femme et acheta Anti avec une bague d'or. Une fois sur l'île, elle se transforma en belle et jeune femme pour séduire Seth. Elle lui raconta qu'elle était la veuve d'un berger, et qu'un étranger avait volé les troupeaux à son fils unique.
Elle lui demanda de l'aider et Seth déclara qu'il était injuste qu'un fils soit dépouillé de son héritage et l'Ennéade confirma ses dires. Isis se transforma en oiselle et s'envola dans un arbre, disant à Seth qu'il s'était condamné lui-même.
Seth se plaignit de cet incident à l'Ennéade qui punit Anti en lui coupant les orteils. Seth défia alors Horus, l'invitant à se mesurer à lui : il proposa qu'ils se métamorphosent tous les deux en hippopotame et qu'ils essaient de rester trois mois sous l'eau. Horus accepta mais Isis, craignant que son fils perde la partie, fabriqua un harpon de cuivre qu'elle jeta dans l'eau. Elle toucha d'abord Horus par accident puis harponna Seth qui demanda grâce. Isis eut pitié de lui et le relâcha. Horus fut tellement irrité qu'il sortit de l'eau, coupa la tête de sa mère et s'enfuit en l'emportant dans les dunes du désert. Isis se transforma en statue de pierre et retourna auprès de l'assemblée des dieux mais Thot la reconnut. Le dieu Soleil ordonna à l'Ennéade de punir Horus pour la blessure infligée à sa mère. Seth le trouva endormi et lui arracha les yeux, mais Hathor lui rendit la vue en le soignant avec du lait de gazelle.
Horus demanda de nouveau justice et les dieux écrivirent à Osiris défunt. En réponse, il exigea de savoir pourquoi son fils avait été dépouillé de son héritage et menaça d'envoyer les démons du Monde souterrain au royaume des dieux. Le dieu Soleil accepta finalement qu'Horus devienne roi. Seth fut forcé d'accepter le jugement et Isis se réjouit de voir enfin son fils couronné. Le dieu Soleil appela Seth pour vivre avec lui dans le ciel où il devint le dieu des Orages.

HATHOR :

Elle est devenue l'épouse d'Horus,elle quittait son temple une fois par an pour retrouver son mari à Edfou,les Egyptiens celebraient par une grande fete de deux semaine ces retrouvailles annuelles.Elle est representée avec une coiffe faite de deux cornes de vache encerant un disque solaire;et est associée aux accouchements et à la création artistique.

Hathor est la fille de Nout et Rê. Au début de la mythologie égyptienne, elle était la mère du dieu de ciel Horus, mais plus tard elle fut remplacée par Isis.
Hathor est alors devenue la protectrice d'Horus.


ICONOGRAPHIE
Elle était représentée comme une vache ou sous forme humaine portant une couronne faite du disque du soleil tenu entre les cornes de vache. Hathor était souvent symbolisé par le roseau de papyrus, le serpent et une crécelle égyptienne connue sous le nom de sistrum.
Son nom semble signifier "la maison d'Horus", Hathor était souvent considéré comme la mère du pharaon égyptien, qui se nommait lui-même "le fils d'Hathor".

CULTE:

Son sanctuaire principal était à Dandarah, où son culte avait son origine. A Dandarah, on l'a en particulier adoré comme la déesse de fertilité, des femmes et de l'accouchement.
À Thèbes elle était considérée comme la déesse des morts sous le titre de la "Dame de l'Ouest", associée au dieu du soleil Rê lors de sa course vers l'occident.
Les grecs ont identifié Hathor avec Aphrodite.

LEGENDE :

On raconte que Rê fâché par la rébellion des hommes, demanda conseil aux autres dieux. Noun ainsi que les autres dieux lui conseillèrent d'envoyer son œil divin pour mater l'humanité.
Rê accepta et envoya son œil divin, Hathor, transformée en Sekhmet. Mais une fois qu'elle eut commencé à détruire les hommes avec tant de violence que rien ne purent l'arrêter, alors Rê qui ne voulait pas anéantir toute l'humanité prépara un breuvage composé d'herbes, de jus de grenade rouge et de bière
Trompée par la couleur du liquide qu'elle croyait être du sang elle en but jusqu'à s'enivrer. Sekhmet repris l'apparence de la divine Hathor. L'humanité avait échappé de justesse à un sort funeste, mais les maladies et la mort venaient de faire apparition sur la terre.


HATHOR :

Elle est devenue l'épouse d'Horus,elle quittait son temple une fois par an pour retrouver son mari à Edfou,les Egyptiens celebraient par une grande fete de deux semaine ces retrouvailles annuelles.Elle est representée avec une coiffe faite de deux cornes de vache encerant un disque solaire;et est associée aux accouchements et à la création artistique.

Hathor est la fille de Nout et Rê. Au début de la mythologie égyptienne, elle était la mère du dieu de ciel Horus, mais plus tard elle fut remplacée par Isis.
Hathor est alors devenue la protectrice d'Horus.


ICONOGRAPHIE
Elle était représentée comme une vache ou sous forme humaine portant une couronne faite du disque du soleil tenu entre les cornes de vache. Hathor était souvent symbolisé par le roseau de papyrus, le serpent et une crécelle égyptienne connue sous le nom de sistrum.
Son nom semble signifier "la maison d'Horus", Hathor était souvent considéré comme la mère du pharaon égyptien, qui se nommait lui-même "le fils d'Hathor".

CULTE:

Son sanctuaire principal était à Dandarah, où son culte avait son origine. A Dandarah, on l'a en particulier adoré comme la déesse de fertilité, des femmes et de l'accouchement.
À Thèbes elle était considérée comme la déesse des morts sous le titre de la "Dame de l'Ouest", associée au dieu du soleil Rê lors de sa course vers l'occident.
Les grecs ont identifié Hathor avec Aphrodite.

LEGENDE :

On raconte que Rê fâché par la rébellion des hommes, demanda conseil aux autres dieux. Noun ainsi que les autres dieux lui conseillèrent d'envoyer son œil divin pour mater l'humanité.
Rê accepta et envoya son œil divin, Hathor, transformée en Sekhmet. Mais une fois qu'elle eut commencé à détruire les hommes avec tant de violence que rien ne purent l'arrêter, alors Rê qui ne voulait pas anéantir toute l'humanité prépara un breuvage composé d'herbes, de jus de grenade rouge et de bière
Trompée par la couleur du liquide qu'elle croyait être du sang elle en but jusqu'à s'enivrer. Sekhmet repris l'apparence de la divine Hathor. L'humanité avait échappé de justesse à un sort funeste, mais les maladies et la mort venaient de faire apparition sur la terre.


SETH :

Toutes les nuits ,au cour du periple de Rê ,il l'aide en tirant sa barque et surtout il combat le serpent Apophis.Il est representé en dieu -chien au fin museau et à la queue fourchue.Il est aussi le dieu de la force brutale et du desordre;il dechaine les grele ,la pluie,les orages;et le feu du ciel.Les agriculteur le craigne ,c'est l'ennemi de Mâat,deesse de la justice et de l'ordre.Il est tellement craint et detesté qu'on renonce a lui rendre culte.
Dieu belliqueux de la violence et du mal, Seth, (Set, Setekh, Setesh, Seti, Sutekh, Setech, Sutech) est le second fils de Geb et de Nout.
Il était représenté comme un homme ayant une queue fourchue et la tête d'un animal, qu'on n'est pas parvenu à identifier clairement, au museau allongé et aux oreilles dressées terminées en carré.
Parfois il prenait une forme entièrement animale au corps semblable à celui d'un canidé

A l'origine Seth était la divinité des orages et du tonnerre.
Quand Geb partagea son royaume, il reçut les terres stériles du désert alors que son frère Osiris gouvernait les zones fertiles du delta.

Nephthys est parfois donné comme son épouse, bien qu'il soit plus généralement associé aux déesses étrangères, Sémitiques comme Astarté et Anat.


Dans quelques versions Seth est alors allé vivre avec le dieu de soleil Rê, où il est devenu la voix du tonnerre. Dans le Livre de Seth Mort a été mentionné comme "le monsieur du ciel du nord" et tenu responsable de tempêtes et le temps nuageux.

Mais Seth était un péril pour des Egyptiens ordinaires dans l'Au-delà, car il pouvait se saisir de l' âme des imprudents.

CULTE:
Malgré sa réputation, il avait un sanctuaire important à Ombos en Haute Egypte, ainsi que dans la région nord-est du delta du Nil.
Parmi les animaux consacrés à Seth il y avait l'oryx, le crocodile, l'hippopotame dans son aspect destructeur des barques et des champs cultivés et le verrat. Le porc était d'ailleurs tabou dans le culte de Seth.
Les grecs plus tard ont assimilé Seth avec leur dieu-démon Typhon.

LEGENDE:

1 - Défenseur de Rê
Chaque nuit, lorsque Rê accomplit son voyage nocturnes d'Ouest en Est sa barque est attaquée par Apophis mais heureusement que Seth est là pour harponner le serpent et le renvoyer dans les profondeurs des ténèbres. Rê lui saura éternellement gré de cet acte même.

2 - La guerre avec Horus a duré quatre-vingts ans, pendant lesquels Seth a arraché l'œil gauche son adversaire et Horus a arraché une jambe de Seth et des testicules. Horus a finalement apparu victorieux, ou a considéré le vainqueur par un conseil des dieux et est ainsi devenu le dirigeant légitime des royaumes de la haute et basse Egypte. Seth a été forcé de rendre l'œil d'Horus et a été ou bien châtré ou, dans quelques versions, tué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lasec.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c
Danaé
mécréant
mécréant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : nord ouest
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Lun 23 Juil - 19:28

PTAH:

il est apparu a Memphis et est le plus ancien de tous les dieux.C'est le dieu createur par excellence on dit qu'il s'est crée lui -meme par la force de son esprit.C'est le dieu des artisants ,des forgerons,de ceux qui travaillent la pierre ou qui la sculptent.On le represente comme une momie barbue,coifée d'un bonnet ,il est l'epoux de Seckhmet la redoutable.



SECKHMET :

Representée par une femme à tête de lion,elle est un deesse puissante ,toujours presente là où coule le sang.Elle repand les maladie et est responsable des insolations.Elle fait peur mais peut proteger et soigner ceux qui lui font des offrandes convenables.Ses sanctuaires etaient tres frequentés.
Déesse lionne, qui provoquait la chaleur et les épidémies meurtrières, et éliminait les ennemis de Rê car elle représentait la fureur destructrice du soleil.
Seuls les rites d'apaisement pouvaient calmer la déesse et ramener la paix. Elle était la fille de Rê et formait avec son époux Ptah et son fils Nefertoum la triade de Menphis.
Les prêtres de Sekhmet formaient une des plus vieilles corporations de médecins d'Egypte.
Son principal centre de culte était la région de Memphis.

LEGENDE :
On raconte que Rê, fâché par la rébellion des hommes, demanda conseil aux autres dieux. Noun et autres dieux lui conseillèrent d'envoyer son "œil divin" pour mater l'humanité.
Rê accepta et envoya son "œil divin", Hathor, transformée en Sekhmet. Mais une fois qu'elle eut commencé à détruire les hommes avec tant de violence que rien ne put l'arrêter, alors Rê qui ne voulait pas anéantir toute l'humanité prépara un breuvage composé d'herbes, de jus de grenade rouge et de bière
Trompée par la couleur du liquide qu'elle croyait être du sang, elle en but jusqu'à s'enivrer.
Sekhmet repris l'apparence de la divine Hathor. L'humanité avait échappé de justesse à un sort funeste,mais les maladies et la mort venaient de faire apparition sur la terre.



ANUBIS :

dieu à tête de chacal il fut le dieu des morts avant Osiris.C'est lui qui preside aux embaumements et aux funerailles qui conduisent les morts chez Osiris.Il veille ensuite sur leur tombe.On le represente le chacal represente certainement vient surement du fait que les chacals sont tres presents dans les zones desertées où l'on enterraient les morts.

Dieu égyptien des morts, il est représenté par un chacal noir ou chien, ou comme un homme à tête de chien ou chacal.
Il serait le fils d'Osiris et d'Isis ou plutôt de sa sœur Nephthys qui se serait fait passer pour Isis.

ATTRIBUTIONS :
Après la première période de l'Ancien Empire, il a été remplacé par Osiris comme le dieu des morts, et relégué à un rôle de soutien comme dieu du culte des obsèques et du soin des morts. Dans son rôle de psychopompe il est mentionné comme "le conducteur d'âmes". La couleur noire représente la couleur de cadavres après qu'ils aient subi le processus d'embaumement.

Dans le Livre des Morts, il préside la pesée du cœur (psychostasie) du défunt dans la chambre des Deux Vérités.
Les grecs plus tard l'ont identifié avec leur dieu Hermès, aboutissant à la déité composée d'Hermanubis.

CULTE :

Son sanctuaire principal était situé dans la nécropole à Memphis. Anubis a aussi connu comme Khenty-Imentiu - "le chef des habitants de l'ouest" - référence à la croyance égyptienne qui situait le royaume des morts à l'ouest, terre où le soleil couchant disparaissait pour la nuit. Il a bénéficié d’un culte autant royal que populaire.


AMSETH:

Les quatre fils d'Horus étaient les protecteurs des différentes parties du corps d'Osiris et pour cela, ils sont devenus les protecteurs du corps du défunt.
Ils sont protégés à leur tour par des déesses.
l'intestin protégé par Qebesennouf à tête de faucon et la déesse Selkhet.
l'estomac protégé par Douamoutef à tête de chien et la déesse Neith
le foie protégé par Amset (ou Imset) à tête humaine, et la déesse Isis,
les poumons protégé par Hâpi à tête de babouin et la déesse Nephtys,
? Horus
fils d'Horus
Enfants



KHNOUM :

le dieu-belieradoré en Elephantine,cité située près de la premiere chute du nil il aurait modeler les premiers hommes en argile sur un tour de potier.



THOT :

dieu à tête d'ibis ou de babouin est dieu de la connaissance.Il est l'inventeur des hièroglyphes,maitre des scrbes et sert de secretaire aux autre dieux.Il connait les nombres et les astres ,il est le maitre du calendrier et a le don de soigneur.

Dieu égyptien de lune, puis avec le temps, Thot (Thoth, Thout) est devenu le dieu de sagesse dont les connaissances étaient associées à la magie, la musique, la médecine, l'astronomie, la géométrie, le dessin et l'écriture.

ATTRIBUTION:

Thot servit d'arbitre entre les dieux. Dans la légende d'Osiris, il protégea Isis pendant sa grossesse et guérit son fils Horus quand Seth lui arracha son œil gauche. Plus tard Thot fut identifié avec le dieu grec Hermès dans la forme d'Hermès Trismégiste ("Hermès trois fois grand"), forme sous laquelle il est resté populaire dans la magie médiévale et l'alchimie.

Thot était aussi un dieu de l'Au-delà, qui enregistrait les jugements sur les âmes des morts. Parfois c'était Thot lui-même qui pesait le cœur des morts par rapport à la plume de Maât dans la chambre des Deux Vérités.

CULTE:

Son sanctuaire principal était à Hermopolis (Khmunu) dans la région de delta du Nil.

ICONOGRAPHIE :

Thot (Thoth, Thout) était généralement représenté sous une forme humaine avec une tête d'ibis, portant une couronne faite d'un croissant de lune de croissant. Il pouvait aussi apparaitre comme un ibis ou un babouin, animaux qui d'ailleurs lui étaient consacrés.





MAAT,gardienne de l'ordre:

cette fille de Ré est aussi belle ,que Seth son ennemi est laid;et aussi douce que lui est brutal.Elle est la deesse de la succession des saisons ,du parcour des étoiles;elle incarne l'ordre etablie,la sagesse et la verité.Les pharaons étaient souvent representés avec une statuette de Maat à la main,montrant ainsi qu'ils s'engageaient à respecter les lois du créateur.Elle est toujours coiffée d'une plume d'autruche,qui sert de poids pour la pesée des âme des morts.

Déesse de la Vérité, de l'Ordre et de la Justice, Maât est plutôt la représentation de l'ordre cosmique tel que le démiurge l'a instauré, de l'ordre politique du roi ou de l'ordre social de la société c'est pour cela qu'elle était rarement vénérée comme une divinité au sens propre.

Elle est figurée par une déesse portant un plume d'autruche sur la tête ou simplement par cette plume stylisée. Elle apparaît au moment de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lasec.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c
Danaé
mécréant
mécréant
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : nord ouest
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Lun 23 Juil - 19:28

SETH :

Toutes les nuits,le dieu chien au fin museau et à la queue fourchue,tire la barque de Ré et combat le serpent d'Apophis.Mais c'est aussi le dieu de la force brute et du desordre.Il dechaine les orages ,la pluie,la grele et le feu du ciel.Il est tres redouté et crain ,meme detesté et du cout on ne lui rend pas de culte.C'est l'ennemi de Maat.


NOUT:


Divinité féminine figurée soit nue, couverte d'étoiles, soit vêtue d'une tunique étoilée. A Héliopolis, Nout, est considérée comme la fille de Shou et Tefnout, elle est l'épouse de Geb, le dieu terre. La déesse du Ciel qui arque son corps au-dessus de Geb.Elle personnifie la voûte céleste, et les bas-reliefs la figurent souvent sous l'aspect d'une femme dont les pieds touchent à l'horizon oriental, tandis que son corps se courbe au-dessus de la terre et que ses bras pendent aux frontières du couchant, Parfois elle a apparu dans la forme d'une vache dont le corps frome le ciel.
Devenue mère du soleil Rê, elle avale chaque soir le soleil couchant et le met à nouveau au monde chaque matin. A Héliopolis, en revanche, elle est la mère d'Osiris, d'Isis, de Nephthys et de Seth.Plutarque raconte comment Nout, que son père avait par colère interdit d'accoucher pendant un an, gagna au jeu de dés, cinq jours à son partenaire Thot, le dieu du temps, et qu'elle mit à profit ces cinq jours supplémentaires pour mettre clandestinement au monde cinq enfants.
Nout était aussi une déesse des morts et on a dit que le pharaon est entré dans son corps après la mort, dont il serait plus tard ressuscité. Son sanctuaire principal était à Héliopolis.


SPHINX:

Le sphinx est une créature égyptienne, bien que plusieurs autres cultures aient créé des êtres portant le même nom. Dans toutes les versions de la créature son corps est celui d'un lion. Les différences se font au niveau de la tête en particulier. En Egypte il peut avoir une tête humaine ou la tête d'un faucon ou d'un bélier. Dans la plupart des cas, la version grecque est identique à la version égyptienne: corps de lion et la tête humaine, spécifiquement de femme.
Cependant il a quelques particularités supplémentaires, au niveau des seins et des ailes d'un aigle.
Indépendamment de la culture, le sphinx est d'habitude un gardien et bienveillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lasec.spaces.live.com/?_c11_BlogPart_BlogPart=blogview&_c
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Mer 25 Juil - 12:19

je conteste juste le fait que tu as dit que il y aurait 5000 dieux car on peut pas savoir le nombre exact est si on le savait il y en aurait beaucoup plus.
"Le panthéon égyptien est l'un des plus imposants du monde. Il y a en théorie une quasi infinité de dieux, puisqu'une divinité peut être créée en fusionnant deux ou plusieurs dieux".
Revenir en haut Aller en bas
Enroël
mécréant
mécréant


Nombre de messages : 4
Age : 47
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Dim 9 Mar - 22:10

Eh, eh...
Je vais peut être vous surprendre en vous proposant une nouvelle considération des dieux égyptiens. Pensez vous vraiment que ce peuple si grandiose prenaient des animaux ou des hommes pour des dieux? Et si en fait leur multitude de divinités n'en fesait qu'une seule au multiple visage...!
En fait la religion égyptienne ancienne est beaucoup plus compliquée qu'il n'y paraît et les mythes qui y sont attachés varient énormément suivant la région, l'époque et le contexte dans lequel il est énoncé...
Le meilleur exemple (je remercie au passage Danaé pour sa recherche que j'ai lu plus haut), étant le dieu Seth, qui d'origine était une force naturelle, alliée du disque solaire, et qui finit par incarner dans les premiers siècles du christianisme (et même encore maintenant) les forces du Mal!
Est-ce à dire que le Grand Sethi, pharaon dont le nom a pour origine Seth, était un démon? Certes non!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irherounefer.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Ven 14 Mar - 3:02

damben01 a écrit:
Le panthéon égyptien est l'un des plus imposants du monde. Il y a en théorie une quasi infinité de dieux, puisqu'une divinité peut être créée en fusionnant deux ou plusieurs dieux. Pour les anciens Égyptiens, les dieux habitaient sur terre (dans les temples), et il fallait les honorer pour qu'ils continuent à y résider. Pour cela, ils priaient, dansaient, chantaient et leur apportaient des offrandes de nourriture et d'objets précieux. Akhénaton, connu sous le nom de pharaon hérétique, imposa, durant son court règne, une religion plus monothéiste et exclusive du disque solaire Aton. Durant les cinq mille ans de l'histoire de l'Égypte pharaonique, la religion n'a que peu évolué. Cependant, selon les périodes, certains dieux sont devenus prédominants alors que d'autres passaient au second plan. De plus, chaque culte étant originaire d'une région différente, la place de chaque dieu variait aussi selon la région.

Les dieux étaient des êtres à la fois invisibles (Amon) et représentés dans des hypostases tangibles (comme le taureau Apis).

Les dieux ne faisaient parfois qu'un. Le divin était à la fois multiple et Unique.

Les dieux les plus importants du Nouvel Empire sont : Ptah, Amon et Rê.

Dans mon premier post ses se que je dissai que les dieux sont multiple
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin
croyant
croyant
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Ven 14 Mar - 8:12

Le dieu Atoum exauçait les souhaits.

On entrait dans son temple et l'on disait : "Atoum !"

Et le dieu répondait : "A tes souhaits !"

Etonnant, non ? study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Jeu 20 Mar - 21:20

pas mal trouver celle la
Revenir en haut Aller en bas
Enroël
mécréant
mécréant


Nombre de messages : 4
Age : 47
Localisation : Marne
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Jeu 20 Mar - 23:48

Bonsoir à tous.
Très amusant Séraphin!
Damben01, rassures toi. Je t'ai lu aussi... Par contre, je pense que tu ne m'as pas vraiment compris. Je prenais juste contact avec vous et je ne cherchais nullement à refaire ton introduction! Mais si tu veux que l'on confronte nos connaissances sur le sujet, il n'y a aucun soucis ;-)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irherounefer.over-blog.com
Satan002
mécréant
mécréant
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 35
Localisation : Dans mon Antre en Belgique
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Sam 22 Mar - 15:41

Alors je dis bravo à Danaé pour ces infos très intéressantes sur les divers dieux de l'Egypte ancienne. Je ne suis pas un grand spécialiste de l'Egypte ancienne mais bon j'ai une amie païenne très proche passionnée par l'Egypte qui depuis de nombreuses années voue un culte à deux déesses égyptienne. Ces deux déesses sont Sekhmet que j'ai eu le plaisir de voir dans les informations de Danaé (ce qui est rare Sekhmet est disons moins connue) et Bastet et la malheureusement je n'ai pas vu de texte à son propos. Je ne blâme pas Danaé car il est vrai que l'éventail de divinités égyptiennes est très large et que l'on ne peut toutes les présenter. Je vais donc présenter Bastet d'après le peu de connaissances que j'ai sur le sujet.

Bastet est la déesse chatte, l'oeil de Rê.
Déesse de la musique, de la joie, maîtresse du foyer et protectrice des naissances, Bastet incarne la féminité. Elle en a la douceur, la sérénité, mais aussi éventuellement la combativité. Elle est parfois une lionne qui se réveille face à l’ennemi. Considérée comme l’œil ou la fille du soleil, elle est aussi la femme de Ptah. Elle incarne une partie du rayonnement solaire. Sa mission est double : elle doit rester auprès de l’astre pour le nourrir et le régénérer chaque jour, tout en allant répandre ses bienfaits aux limites du monde afin de repousser le chaos des ténèbres. En correspondance avec l’ambivalence de sa mission, sa personnalité possède une double facette : elle est à la fois dangereuse et bienveillante.
Son corps est celui d’une femme et sa tête a été d’abord celle d’une lionne, portant la Ankh d’une main et le sceptre de l’autre. Quelque temps après, elle devient une femme à tête de chatte portant l’instrument de musique appelé sistre ou l’égide ainsi qu’un petit panier. Enfin conservant son aspect de félin, elle devient une chatte majestueusement dressée sur son séant et parée de bijoux, ou encore celui d’une mère allaitant ses petits.
Ainsi peut-elle prendre le visage redoutable de la lionne qui sommeille en elle et à laquelle elle est associée ou celle d’une déesse sereine et bienveillante, musicienne de la joie. Incarnation de la féminité, Bastet est aussi la patronne du foyer, la déesse de la maternité, de la fertilité, et des multiples vertus féminines.

Le temple

Bastet a son temple principal à Bubastis, l’actuelle Tell Basta dans le Delta, en égyptien Per-Bastet « la maison de Bastet ».

« Dans cette ville, dit Hérodote, se trouve un temple dédié à la déesse Bastet qui mérite d’être signalé. D’autres sont sans doute plus imposants et plus riches, mais aucun ne procure aux yeux autant de plaisir… à l’intérieur, un bois planté d’arbres gigantesques entoure un vaste sanctuaire dans lequel siège la statue de la déesse. Une route partant du temple et conduisant à une chapelle dédiée à Thot est bordée d’arbres dont la cime touche le ciel. »

Des cérémonies y sont organisées en son honneur au moment de l’inondation : la statue de la déesse est alors portée en grande pompe, et transportée en péniche sur le Nil. Les fidèles, hommes et femmes en grand nombre, sont entassés pêle-mêle sur de nombreuses embarcations. Puis c’est la fête pendant plusieurs jours : au cours de réjouissances populaires, les fidèles dansent, chantent, jouent de la musique et consomment énormément de vin. L’ivresse est en effet un moyen d’apaiser la déesse pour l’empêcher de devenir une lionne destructrice. On honore Bastet en allumant des bougies vertes et en étant gentil avec les chats. On offre à la déesse des figurines (en bronze ou en faïence) ou des momies de chat.

Prière à Bastet

« Bastet, chatte aimée, maîtresse du bonheur et de la générosité, fille du Dieu soleil, détruit le mal qui afflige nos esprits pendant que tu combats le serpent Apep. Avec ta ruse légendaire préviens-nous des mouvements de toutes les cruautés perpétrées et retiens-les en protégeant tes enfants, les enfants de la lumière. Donne-nous la joie de la chanson et la danse, et jamais ne nous abandonne dans les endroits isolés dans lesquels nous devons marcher. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Sam 22 Mar - 21:59

Enroël c'etait pas une reflexion méchante c'etait juste pour signaler que sa avait deja ete dit
Revenir en haut Aller en bas
striga
mécréant
mécréant
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 37
Localisation : Entre Sekhmet et Bastet
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Mer 9 Avr - 14:53

Satan002 a écrit:
Je ne suis pas un grand spécialiste de l'Egypte ancienne mais bon j'ai une amie païenne très proche passionnée par l'Egypte qui depuis de nombreuses années voue un culte à deux déesses égyptienne. Ces deux déesses sont Sekhmet que j'ai eu le plaisir de voir dans les informations de Danaé (ce qui est rare Sekhmet est disons moins connue) et Bastet et la malheureusement je n'ai pas vu de texte à son propos. »

C'est moi What a Face

Alors pour la petite légende

Savez-vous pourquoi les yeux des chats brillent dans le noir ?

Une légende égyptienne raconte que le grand Nil demeurait noir et les chacals restaient silencieux. C'est qu'un serpent cobra avait avalé le soleil, Râ le magnifique. L'Égype entière était sombrée dans les ténèbres! C'est alors que Bastet, déesse à tête de chatte, fut envoyée sur la terre. N'écoutant que son courage, elle planta ses crocs dans la nuque du cobra qui dut rendre et l'âme et le disque brillant. Le Nil sortit enfin de la nuit qui avait failli être éternelle. Et Bastet, ayant planté ses crocs tout près du soleil, avalât de son éclat. Elle le transmit à ses descendants. C'est ainsi que la pupille des chats se rétracte pour faire de leurs yeux un cercle lumineux comme celui de Râ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampires-autres.realbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pantheon egyptien   Jeu 10 Avr - 1:37

a bas je me coucherai moi con se soir moi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pantheon egyptien   

Revenir en haut Aller en bas
 
pantheon egyptien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui est le fautif l'Algerien , l'Egyptien , nous ?
» Michael Jackson Egyptien
» Recherche dessert Egyptien
» je cherche un oracle egyptien
» TAROT EGYPTIEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mythes :: Le Nil :: Dieux/Déesses-
Sauter vers: